Covid-19 Aides et accompagnement  des entreprises et associations


Subventions attribuées par la communauté de communes aux TPE

 

 

 

 

Les élus de la communauté de communes ont décidé d'attribuer des aides directes aux entreprises touchées par la crise sanitaire sous forme de subventions.

 

Au début de l'été, 50 entreprises ont été accompagnées pour un montant de 55 500€.

 

Durant l'hiver, suite au second confinement,  65 entreprises ont reçu une aide de la collectivité, une enveloppe de 49 500€.

 

 

 

 

99 entreprises du territoire ont perçu une subvention de la communauté de communes Vallée de l'Homme  pour un montant total de 105 000€ 

 

 

 

 



Accompagnement de la CCI

 

Face à l’épidémie du Coronavirus Covid-19, la CCI Dordogne se tient à votre disposition pour vous accompagner face à cette situation inédite

 

 

relationclient@dordogne.cci.fr

05 53 35 80 80

 

Retrouvez sur le site de la CCI  l’ensemble des mesures prises par le gouvernement en soutien aux entreprises, et les documents à télécharger pour faciliter vos démarches.

 

https://dordogne.cci.fr

et suivre sur facebook en cliquant sur l'image ci-dessous


Les aides de l'Etat et de la Région Nouvelle Aquitaine et du Département

Aide sociale exceptionnelle en faveur des travailleurs indépendants

 

Mardi 17 octobre, lors de la session consacrée à la décision modificative n°2 du budget, le Conseil départemental a voté la création d'une aide sociale exceptionnelle à destination des travailleurs indépendants victimes de la crise COVID-19, réaffirmant par là son rôle majeur de soutien aux Périgourdins.


Aides de l'Etat

Mon commerce est fermé administrativement

Sollicitez une indemnisation du fonds de solidarité

Si vous êtes commerçant, vous employez moins de 50 salariés et que votre commerce fait l’objet d’une fermeture administrative, vous pouvez bénéficier d’une indemnisation mensuelle allant jusqu’à 10 000 €.

Vous pourrez déposer votre demande sur le site dédié de la direction générale des finances publiques (DGFiP) dès début décembre.

 

Bénéficiez d’une exonération totale de vos charges sociales

Si votre commerce emploie moins de 50 salariés et fait l’objet d’une fermeture administrative, vous bénéficiez d’une exonération totale de vos cotisations sociales.

 

Demandez une remise d’impôts directs

Si votre entreprise est confrontée à des difficultés de paiement liées à la crise sanitaire du COVID-19, vous pouvez solliciter un plan de règlement afin d’étaler ou reporter le paiement de votre dette fiscale.

Si ces difficultés ne peuvent pas être résorbées par un tel plan, vous pouvez solliciter, dans les situations les plus difficiles, une remise des impôts directs (impôt sur les bénéfices, contribution économique territoriale, par exemple).

 

Réduisez le montant de vos loyers

Vous pouvez solliciter votre bailleur pour qu’il réduise ou abandonne le recouvrement des loyers de votre bail commercial.

En effet, un crédit d’impôt a été mis en place à destination des bailleurs qui abandonnent au moins 1 mois de loyer dû par des entreprises de moins de 250 salariés, fermées administrativement d’octobre à décembre 2020.

 

Mettre en place le chômage partiel

Vous pouvez bénéficier du dispositif de chômage partiel pour un ou plusieurs employés dans l’impossibilité de travailler si votre commerce est concerné par les arrêtés prévoyant une fermeture de votre entreprise.

 

Poursuivre votre activité autrement

Afin de répondre à la restriction du commerce physique, vous pouvez bénéficier d’offres préférentielles vous aidant à poursuivre votre activité via la vente en ligne.

Vous pouvez aussi vous rapprocher de votre chambre du commerce et d'industrie (CCI) pour bénéficier d'un accompagnement personnalisé afin de maintenir votre activité grâce au numérique.

Par ailleurs, sachez que si vous faites du click and collect par le biais de retrait de commandes ce n’est que du bonus ! En effet, ces recettes ne seront pas comptabilisées lors de votre demande d’indemnisation du fonds de solidarité.  

 

Mon commerce reste ouvert mais mon chiffre d'affaires a baissé

Sollicitez une indemnisation du fonds de solidarité

Si vous êtes commerçant, vous employez moins de 50 salariés et subissez une perte de chiffre d’affaires d’au moins 50 %, vous pouvez bénéficier d’une indemnisation mensuelle allant jusqu’à 1 500 €.

Vous pourrez déposer votre demande sur le site dédié de la direction générale des finances publiques (DGFiP) dès début décembre.

 

Demandez un report de charges sociales

En tant que commerçant, vous pouvez reporter tout ou une partie du paiement de vos cotisations salariales et patronales pour les échéances des 5 et 15 novembre 2020, sur simple demande en ligne préalable sur le site des URSSAF

 

Obtenir une remise d’impôts directs

Si votre entreprise est confrontée à des difficultés de paiement liées au virus, vous pouvez solliciter un plan de règlement afin d’étaler ou reporter le paiement de votre dette fiscale.

Si ces difficultés ne peuvent pas être résorbées par un tel plan, vous pouvez solliciter, dans les situations les plus difficiles, une remise des impôts directs (impôt sur les bénéfices, contribution économique territoriale, par exemple).

 

Mettre en place le chômage partiel

Vous pouvez bénéficier du dispositif de chômage partiel pour un ou plusieurs employés dans l’impossibilité de travailler si vous êtes confronté à une baisse d’activité et / ou des difficultés d’approvisionnement de votre commerce.

 

Je souhaite renforcer ma trésorerie et sollicite un prêt garanti par l'État

 

Jusqu'au 30 juin 2021, vous pouvez souscrire un prêt garanti par l'État auprès de votre établissement bancaire habituel.

 

L'amortissement du prêt garanti par l’État pourra être étalé entre 1 et 5 années supplémentaires.

 

Par ailleurs, les taux négociés pour les PME avec les banques françaises sont compris entre 1 et 2,5 %, garantie de l’État comprise.

 

Enfin, l'État pourra accorder des prêts directs si votre entreprise ne trouve aucune solution de financement :

 

jusqu'à 10 000 € pour les entreprises de moins de 10 salariés 

jusqu'à 50 000 € pour les entreprises de 10 à 49 salariés.

Enfin, pour les entreprises de plus de 50 salariés, l'État pourra accorder des avances remboursables plafonnées à 3 mois de chiffre d'affaires.

 

Tout le détail des aides sur : 

https://www.economie.gouv.fr/covid19-soutien-entreprises/commercants-aides-covid19


Aides de la Région Nouvelle Aquitaine

Fonds National de Solidarité spécial "hôtels, cafés, restaurants, tourisme, événementiel, sport, culture" et secteurs dépendants

L’État et les Régions ont mis en place un fonds de solidarité national pour soutenir les entreprises les plus touchées par les conséquences économiques, financières et sociales de la crise sanitaire du covid-19. La Région Nouvelle-Aquitaine contribue à ce fonds à hauteur de 38 M€.

Ce dispositif permet d’apporter un soutien spécifique :

- aux artistes-auteurs qui exercent leur activité en dehors de leur lieu d'habitation, aux discothèques

- aux entreprises des secteurs "hôtellerie, restauration, cafés, tourisme, événementiel, sport, culture" (Liste 1)

- et aux entreprises exerçant des activités dépendant des secteurs précités (Liste 2)

 

 

Fonds de prêt de solidarité et de proximité pour les commerçants, artisans et associations

Afin de compléter les mesures prises par l’Etat (Fonds de Solidarité National et Prêt Garanti par l'Etat), ce fonds de solidarité et de proximité aux très petites entreprises (TPE) répond au besoin de trésorerie lié à la baisse d’activité engendrée par la crise sanitaire du Coronavirus. Il s’adresse aux commerçants, artisans de moins de 10 salariés ou associations ayant une activité économique de 1 à 50 salariés dont le siège ou un établissement est basé en Nouvelle-Aquitaine et sévèrement touchées par les conséquences de l’épidémie de COVID-19. Pour vous aider dans votre démarche, vous pouvez prendre contact avec Initiative Périgord au 05 53 35 80 23.

 

 

Tout le détail sur : https://les-aides.nouvelle-aquitaine.fr/resultats?recherche=Covid

Télécharger
PLAN_URGENCE_REGION_VOLET2.pdf
Document Adobe Acrobat 7.7 MB